Centres de services Medicare et Medicaid

Suite à la validation de la loi Affordable Care Act de 2010, les centres de services Medicare et Medicaid (CMS) du Département de la santé et des services sociaux des États-Unis ont dû créer, concevoir et mettre en œuvre une plateforme pouvant prendre en charge l'inscription de millions d'Américains aux nouveaux programmes de santé. La vision stratégique des CMS était d'offrir un accès aux soins à tous les Américains, grâce à des outils et des systèmes intelligents et efficaces, permettant également de réduire les coûts.

Télécharger l'étude de cas au format PDF »


Défis

CMS devait mettre en place un marché d'assurances maladie (HIM) et une plateforme de services centralisée (DSH), afin de permettre à des millions d'Américains de souscrire à une assurance et de vérifier leur éligibilité en s'appuyant sur des dizaines de sources de données fédérales et commerciales, tout en offrant une plateforme d'échange pour les services de santé. C'était la première fois que le gouvernement américain s'attelait à un projet informatique d'une telle envergure. Les CMS ont réussi à relever plusieurs contraintes majeures :

Des contraintes de temps strictes. CMS a été mandaté par l'ACA pour un lancement au 1er octobre 2013.

Des exigences de sécurité rigoureuses. Quelle que soit la solution adoptée par CMS, elle devait garantir l'homogénéité des transactions, la fiabilité, la reprise après sinistre, la sécurité et les fonctions d'analyse requises par le gouvernement fédéral.

Sources de données multiples. Le système devait prendre en compte un large éventail de données provenant des différents États, des fournisseurs d'assurance maladie et des entités gouvernementales, notamment le Département de la sécurité intérieure, le Service interne des impôts (Internal Revenue Service), l'Administration de la sécurité sociale et le Département des anciens combattants.

Un standard de données inconnu. Comme dans la plupart des implémentations à grande échelle, le standard utilisé pour les données n'est pas encore déterminé au début du développement. Les fournisseurs d'assurances et les États participants ont induit de nombreux changements de cap. La base de données devait pouvoir gérer une fluctuation constante et un schéma indéterminé.

Évolutivité. Dès le départ, CMS savait que le marché des assurances serait utilisé dans 51 juridictions (les 50 États plus Washington, D.C.). CMS nécessitait une technologie capable d'évoluer rapidement, sur du matériel de base bon marché, afin de répondre à tous les niveaux de demande.


La solution

CMS a finalement déterminé que la base de données Enterprise NoSQL de MarkLogic offrait l'évolutivité et l'agilité requises pour répondre à un délai de 18 mois entre l'obtention du logiciel et son lancement. Les équipes travaillant sur le projet se sont rendu compte que le délai de mise en place aurait été trop long avec une base de données relationnelle traditionnelle.

Le modèle de données dépourvu de schémas ingère les données en l'état et les adapte au gré des changements (nouvelles sources de données, modification des politiques ou des réglementations), afin de répondre à des délais serrés.

MarkLogic a été la seule plateforme capable de traiter d'importantes quantités d'informations disparates, tout en permettant des transactions conformes au format ACID.

Le gouvernement était sur le point d'investir 7,5 millions dans de nouveaux matériels pour exécuter l'instance de MarkLogic, et j'ai eu le plaisir de leur annoncer qu'un tel investissement n'était pas nécessaire. Nous étions convaincus que MarkLogic fonctionnerait sur les serveurs virtualisés, l'infrastructure et le réseau NAS existants, avec la bonne configuration. Après un paramétrage, il s'est avéré que nous avions vu juste.

Jon Bakke, Executive Vice President, World Wide Field Operations, MarkLogic

Pourquoi choisir MarkLogic ?

Accélération du temps de production. MarkLogic a permis à CMS lancer le site Healthcare.gov au bout de 18 mois. Moins de 5 mois après le lancement du site, MarkLogic prenait en charge plus de 5 500 transactions par seconde (transactions back-end TPS vers la base de données) permettant d'aider plus de 8 millions de personnes à s'inscrire à des assurances de santé.

Une évolutivité quasi illimitée pour des niveaux de performances jamais atteints. MarkLogic a pris en charge 160 000 utilisateurs simultanés et a affiché une disponibilité de l'ordre de 99,9 %. Plus de 99,99 % des requêtes ont enregistré des temps de réponse inférieurs à 0,1 seconde, sans aucune perte de données ni incohérence.

Une expérience d'achat en ligne uniforme pour les utilisateurs du site Healthcare.gov. Le modèle de données dépourvu de schémas de MarkLogic a permis à CMS de gérer et d'intégrer des données en l'état, afin que les données des États, agences gouvernementales, fournisseurs d'assurance maladie et les informations personnelles de plusieurs millions d'Américains n'aient pas à être reprogrammées. Ce modèle a permis au système de mettre le site à la disposition des Américains et de leur fournir une couverture et différents choix d'assurance maladie.

Gestion et intégration sécurisées des informations confidentielles des utilisateurs. La plateforme de bases de données NoSQL de niveau entreprise de MarkLogic a permis à CMS de conserver les fonctionnalités d'entreprise de sa base de données traditionnelle, telles que la sécurité gouvernementale, les transactions ACID et la haute disponibilité/reprise après sinistre. Le CMS a également tiré pleinement parti du modèle de documents sans schéma, prenant en charge des données hétérogènes et non structurées.

Plus de témoignages de clients

ALM
American Psychological Association
American Society of Agronomy
Bowker
Broadridge
BSi Group
CABI
Codifyd
Condé Nast
CQ Roll Call
De Gruyter
EBCONT
Elsevier
Fairfax County, Virginia
Federal Aviation Administration
Global Nonprofit
Hannover Re
Healthcare.gov
HEROLD.at
Informatics Corporation of America
Institute of Engineering and Technology
Institute of Physics
Banque d'investissement
Banque d'investissement (Tier 1)
Banque d'investissement (Top 5)
JWG Group
Klopotek
Lagardère Active
M*Modal
Mitchell 1
MVB
National Archives & Records Administration
OECD Publishing
Oxford University Press
Press Association
Princeton Theological Seminary
Reed Business Information
Royal Society of Chemistry
RSuite CMS
Springer
Thieme
Triumph Learning
University of Virginia
Warrior Gateway
Wiley
Yell.com