Oxford University Press

Oxford University Press est l'un des éditeurs les plus importants du Royaume-Uni et la plus importante maison d'édition universitaire au monde. L'entreprise publie une large gamme de produits allant des revues aux centres d'étude en ligne.

Télécharger l'étude de cas au format PDF »


Le défi

L'introduction de nouveaux produits en ligne (comme le site OED.com, American National Biography Online) a contraint Oxford University Press à monter sa propre équipe de projet afin de créer une plateforme. Cette fois, l'équipe souhaitait mettre en place un projet facilitant la création de futurs projets de même nature. Ces derniers ont pris la décision stratégique de développer leur nouvelle plateforme parallèlement au premier produit implémenté : l'Oxford African American Studies Center (AASC).

Le site AASC nécessitait pour agréger et publier au moins 5 encyclopédies ; plus de 1 000  images ; 100 sources primaires ; plus de 200 tableaux, tables et graphiques ; plus de 140 cartes thématiques et un fil d'actualités. La nouvelle plateforme devait intégrer des contenus enregistrés sous divers formats de sources variées et utiliser différentes définitions de type de document. Il était important que cette plateforme ne contraigne pas les fonctionnalités et les performances du produit.

Pour plus d'évolutivité, la plateforme ne pouvait poser aucune contrainte en termes de volume de contenus pris en charge. Pour que la plateforme soit rentable, le temps et les efforts investis dans les fonctionnalités, le matériel et la formation des ressources devaient bénéficier à l'ensemble des produits. Chaque nouveau produit ne pouvait être un prototype partant de zéro.


La solution

En mars 2005, Oxford University Press a sélectionné le serveur de contenus XML de MarkLogic comme technologie
de base à partir de laquelle concevoir sa nouvelle plateforme de produits. Le serveur MarkLogic a offert trois avantages :

Une base de données flexible pour les contenus, intégrée à l'AASC et à tous les projets basés sur la plateforme par Oxford University Press. S'agissant d'une base de données, la structure était spécifiquement conçue pour les documents XML structurés qui formaient les contenus de l'OUP.

Un puissant moteur de recherche permettant des requêtes personnalisées par produit.

La possibilité d'utiliser le langage XQuery, une norme du W3C choisie par OUP pour garantir la longévité et l'extensibilité.


Conclusion

Alex Humphreys, directeur de l'ingénierie en ligne d'Oxford, a conclu que « la proposition de valeur clé de cette solution est la flexibilité. La plateforme nous offre suffisamment de flexibilité pour répondre aux exigences spécifiques aux différents projets et produits. Cette flexibilité permet notamment de lancer plus rapidement les nouveaux produits ou encore d'adapter le matériel de la plateforme afin de gérer un site bien plus volumineux que l'AASC. Pour nous, cette flexibilité offre à OUP un véritable avantage en nous permettant de répondre à un marché de l'édition universitaire en rapide évolution. »

Plus de témoignages de clients

ABN AMRO
ALM
American Psychological Association
American Society of Agronomy
Bowker
Broadridge
BSi Group
CABI
Codifyd
Condé Nast
CQ Roll Call
De Gruyter
EBCONT
Elsevier
Fairfax County, Virginia
Federal Aviation Administration
Global Nonprofit
Hannover Re
Healthcare.gov
HEROLD.at
Informatics Corporation of America
Institute of Engineering and Technology
Institute of Physics
Banque d'investissement
Banque d'investissement (Tier 1)
Banque d'investissement (Top 5)
JWG Group
Klopotek
KPMG
Lagardère Active
M*Modal
Mitchell 1
MVB
National Archives & Records Administration
NBC Universal
OECD Publishing
Oxford University Press
Press Association
Princeton Theological Seminary
Reed Business Information
Royal Society of Chemistry
RSuite CMS
Springer
Thieme
Triumph Learning
University of Virginia
Warrior Gateway
Wiley
Yell.com