Royal Society of Chemistry

Lorsque les experts en contenu de la Royal Society of Chemistry (RSC) se sont retrouvés confrontés à la gestion de millions de fichiers inutilisés, ils se sont alliés à MarkLogic pour concevoir une nouvelle solution. Grâce à la base de données Enterprise NoSQL de MarkLogic, la RSC a rendu accessible plus d'un siècle d'informations aux entrepreneurs, éducateurs et chercheurs du monde entier.

Télécharger l'étude de cas au format PDF »


Présentation de l'entreprise

Fondée il y a plus de 150 ans au Royaume-Uni, la RSC est l'organisation dédiée à la promotion scientifique la plus importante en Europe. Comptant plus de 48 000 membres à l'échelle mondiale, la RSC est l'héritier et le successeur de quatre entités scientifiques de renom et de longue date : la Chemical Society, la Society for Analytical Chemistry, la Royal Institute of Chemistry et la Faraday Society. La RSC siège à Londres et à Cambridge, au Royaume-Uni, et possède des bureaux internationaux aux États-Unis, en Chine, au Japon, en Inde et au Brésil.

Afin de renforcer les connaissances des métiers de la chimie et ses concepts, la RSC organise des conférences, des réunions et des événements publics, et publie par ailleurs des revues scientifiques de renom, des livres et des bases de données.

Outre cette profusion de contenus, la RSC a récemment acquis les droits du Merck Index. Largement considéré comme référence en matière d'informations sur la chimie à l'échelle internationale, ce livre de renom est utilisé par les professionnels du secteur depuis plus de 120 ans.


Le défi

La gestion d'un an de données représente une tâche colossale. Que dire d'une collection vieille de 170 ans ? Depuis les années 1840, la RSC a réuni plusieurs millions d'images, de données scientifiques et d'articles produits par plus de 200 000 auteurs. Toutes ces informations ont été stockées sous des formats très divers, à plusieurs endroits, et leur quantité augmente de jour en jour.

En 2010, notamment suite à l'augmentation des réseaux sociaux et des formats numérisés, la RSC a lancé un projet visant à augmenter l’accessibilité, la fluidité et la mobilité des données.

David Leeming, responsable des solutions de groupe d'innovation stratégique pour RSC, résume l'objectif de la société : « Nous avions besoin d'un répertoire intégré, capable de mettre en ligne l'ensemble de nos contenus afin qu'il soit accessible à tous, des professeurs aux entreprises, en passant pour les chercheurs. La clé a été de trouver la bonne technologie. »


La solution

Après avoir passé au crible plusieurs fournisseurs leader sur le marché, la RSC a déterminé MarkLogic comme la plateforme répondant le mieux à ses besoins, et a conçu trois sites, RSC Publishing : http://www.rsc.org/publishing, Learn Chemistry : http://www.rsc.org/learn-chemistry et Chemistry World : http://www.rsc.org/chemistryworld.

Compte tenu de la vaste gamme d'informations actuellement disponibles (livres, e-mails, manuels, tweets, métadonnées et bien plus), les données ne respectent plus un seul et même schéma, incompatible avec une base de données traditionnelle. Le modèle de données basé sur des documents de MarkLogic est idéal pour différents formats et métadonnées hiérarchiques. LA RSC peut simplement charger ses informations en l'état, sans avoir à respecter un format déterminé.

Comme le souligne David Leeming « Le chapitre d'un livre est très différent d'un article de journal. Une base de données ne peut pas les ranger dans la même catégorie. MarkLogic offre suffisamment de flexibilité pour gérer tous les types de contenus non structurés à l'aide d'un même système de diffusion, des feuilles de calcul aux images, en passant par les vidéos et les commentaires de réseau sociaux. »

MarkLogic offre plusieurs avantages clés, notamment la possibilité de stocker du contenu sous forme de documents XML. La base de données permet également l'association entre différents types de contenus. Chaque image, vidéo et article est automatiquement étiqueté, permettant ainsi aux utilisateurs de trouver, comprendre et traiter les informations dont ils ont besoin. Comme l'indique l'image ci-dessous, la recherche de publications RSC est à la fois rapide et intuitive, et s'effectue via un navigateur Web standard.

Recherche Web RSC

La nouvelle plateforme MarkLogic offrira un avantage majeur dans l'acquisition du Merck Index par la RSC. « Nous avons hâte d'adapter le Merck Index au monde numérique de demain », indique Dr. James Milne, directeur exécutif de l'édition de RSC. La base de données non structurée de MarkLogic offrira également le développement continu du format en ligne pour la publication.


Partage des connaissances

Grâce à la plus grande accessibilité des données de la base de données MarkLogic, le service d'édition de la RSC est devenu bien plus productif, atteignant plus de 20 000 articles en 2011. « Nous pouvons désormais publier trois fois plus de revues et quatre fois plus d'articles que nous le faisions en 2006, tout en les commercialisant plus rapidement », indique David Leeming. Nous pouvons également créer des programmes éducatifs permettant de diffuser les connaissances sur le thème de la chimie auprès du grand public ».

De plus, depuis la mise en place de la base de données intégrée MarkLogic, la RSC a constaté une augmentation de 30 % des consultations de ses articles, une hausse de 70 % du trafic de sites éducatifs, ainsi qu'un accroissement des activités de recherche en Inde, en Chine et au Brésil.

Bien que le répertoire de données intégrées ait été le principal point de basculement, la technologie MarkLogic a permis d'autres opportunités. En tirant parti de la base de données Enterprise NoSQL de MarkLogic, la RSC a lancé de nouvelles revues de recherche, des applications mobiles, des forums et des applications pour les enfants.

Dr. Robert Parker, directeur en chef de RSC, résume le rôle majeur de MarkLogic dans le cadre de sa transition. « La plateforme de gestion du Big Data de MarkLogic nous a permis d'ouvrir le monde de la chimie à un public beaucoup plus grand, tout en augmentant le volume et la qualité des recherches que nous publions. »

La RSC continue d'innover dans la manière dont elle publie des contenus et de faire confiance à MarkLogic. « Nous devons migrer vers une communauté en ligne et offrir des informations comme le souhaitent les utilisateurs », indique David Leeming. « MarkLogic est un élément essentiel pour fournir des contenus à nos abonnés via des appareils mobiles, des navigateurs Web, quelle que soit la technologie choisie. »

Plus de témoignages de clients

ALM
American Psychological Association
American Society of Agronomy
Bowker
Broadridge
BSi Group
CABI
Codifyd
Condé Nast
CQ Roll Call
De Gruyter
EBCONT
Elsevier
Fairfax County, Virginia
Federal Aviation Administration
Global Nonprofit
Hannover Re
Healthcare.gov
HEROLD.at
Informatics Corporation of America
Institute of Engineering and Technology
Institute of Physics
Banque d'investissement
Banque d'investissement (Tier 1)
Banque d'investissement (Top 5)
JWG Group
Klopotek
Lagardère Active
M*Modal
Mitchell 1
MVB
National Archives & Records Administration
OECD Publishing
Oxford University Press
Press Association
Princeton Theological Seminary
Reed Business Information
Royal Society of Chemistry
RSuite CMS
Springer
Thieme
Triumph Learning
University of Virginia
Warrior Gateway
Wiley
Yell.com