Lorsque vous procédez à une intégration de données, vous souhaitez harmoniser les données provenant de différentes sources (vos systèmes d'assistance, de ventes, de cartes de fidélité, etc.) pour créer une vue à 360 degrés unifiée de votre client, partenaire ou patient. Cette vue à 360 degrés constitue votre graal. Elle permet à vos API d'accéder aux bonnes données pour les valoriser, qu'il s'agisse d'améliorer la fidélité des clients, de fournir des publicités de meilleure qualité ou de vous conformer aux demandes de données liées au RGPD. Avec la vue à 360 degrés, place à la magie !

Malheureusement, l'élaboration de cette vue à 360 degrés est assez difficile. L'approche traditionnelle consistant à acheter un outil dédié pour la gestion des données de référence (MDM) est lente et inappropriée. Sans compter le fait que, selon un rapport, 76 % des projets MDM se soldent par un échec.

La solution Smart Mastering de MarkLogic est différente. Elle permet de maîtriser les données rapidement et automatiquement. Vous n'êtes pas obligé d'acheter un système MDM en silos inefficace. Cette solution tire parti de la flexibilité de notre approche de modélisation des données pour développer rapidement votre vue à 360 degrés en se basant sur tout ce qu'elle sait. Elle observe les relations multi-couches entre toutes les données et utilise la logique floue et l'IA (score de pertinence, informations de base de données et algorithmes probabilistes pour la précision) pour mettre en correspondance les enregistrements connexes et fournir des scores de confiance. Sur la base de ces scores, les enregistrements connexes sont fusionnés automatiquement.

Encore plus appréciable, la solution Smart Mastering de Marklogic permet également d'annuler la fusion d'enregistrements si nécessaire. Étant donné que toutes les opérations s'exécutent dans le cadre d'un hub de données opérationnelles, vous pouvez facilement accéder à la fois aux données brutes et aux versions harmonisées, de référence. De plus, le lignage et la provenance sont conservés. Vous pouvez donc revenir sur toutes vos modifications. Aucune autre solution MDM ne le permet. C'est vraiment très appréciable.

Pat Roberts à 360 degrés

Donner du sens aux entités de personnes

L'existence de MDM tient aux fréquentes incohérences de données. Les choses se compliquent lorsque vous traitez des données sur l'identité humaine, ou des entités "Personne" dans le langage MDM.

Par exemple, il se peut que les données d'une entité client s'affichent différemment entre les systèmes en raison des fautes d'orthographe, des pseudos ou de l'existence de plusieurs comptes. Un client apparaissant sous le nom Pat Richards dans un système pourrait s'appeler Patricia Richards ou Pat Ricardo dans un autre. Autre éventualité, ce qui semble n'être qu'une entité en est en fait plusieurs : peut-être que Pat Richards a un fils ou une fille à la même adresse qui, de manière assez surprenant, s'appelle également Pat Richards.

Ces problèmes relatifs à l'identité sont récurrents dans le commerce, et la technologie de gestion des données de référence (MDM) a simplement beaucoup de difficultés à les résoudre. Pour donner un sens à tout cela, vous devez repenser votre approche par rapport à ces problèmes parce que sans vue à 360 degrés, vous ne pourrez pas satisfaire vos clients ni atteindre les résultats souhaités.

Pourquoi la solution MDM traditionnelle échoue-t-elle ?

Outre le fait qu'ils soient trop simplistes dans leur mode de mise en correspondance et de fusion des données, les outils MDM traditionnels rencontrent un grand nombre de problèmes.

  • Implémentation lente : La modélisation des données et le processus ETL complexes doivent être effectués en amont
  • Trop simplistes : Les modèles non pilotés par l'IA sont truffés d'incohérences, pouvant atteindre 80 %
  • Aucune annulation de fusion : Des règles de survie déterminent quel enregistrement conserver. L'autre enregistrement est supprimé définitivement.
  • Gouvernance faible : Les horodatages de provenance sur chaque table sont difficiles à modéliser et lents à interroger
  • Silos plus nombreux : Nécessite une réorganisation pour inclure un outil MDM, un accès opérationnel et un entrepôt de données
  • Manque de fiabilité : Chaque silo supplémentaire ajoute un autre point de terminaison qui ajoute lui-même un risque pour la sécurité

Smart Mastering dans un hub de données MarkLogic

Quelle est l'approche plus intelligente ? Smart Mastering dans un hub de données

MarkLogic a été conçue comme une base de données destinée à l'intégration de données, et cela se produit si souvent qu'elle est également parfaitement adaptée à la gestion des données de référence avec Smart Mastering. Toutefois, ce n'est pas une solution séparée, c'est une fonction du hub de données opérationnelles MarkLogic dont vous pouvez tirer parti.
Sécurisation, gouvernance

Vos données sont en sécurité dans MarkLogic, la base de données NoSQL la plus sécurisée. Et elles sont bien gérées car la solution Smart Mastering est conçue pour garantir leur provenance et leur lignage complets, parce qu'elles sont maîtrisées. C'est essentiel à votre entreprise lorsqu'elle a affaire à des réglementations telles que le RGPD, mais c'est également très utile pour fournir un service client de qualité optimale.

Rapidité, légèreté

Les projets d'intégration de données se déroulent 5 fois plus vite avec MarkLogic. Vous pouvez espérer la même agilité avec Smart Mastering. Et nul besoin d'acheter un produit MDM existant exposé aux pannes. Smart Mastering fournit des configurations de règle prêtes à l'emploi, un ensemble d'API et une interface graphique vous permettant de démarrer rapidement.

Intelligente, automatique

La solution Smart Mastering de MarkLogic garde en mémoire le contexte global de vos données lorsqu'elle les met en correspondance et les fusionne, et c'est automatique. Elle utilise une approche basée sur la confiance pour gérer les entités en double, incomplètes et partielles. Elle permet également d'annuler la fusion lorsque des erreurs surviennent (ce qui est toujours le cas avec MDM).

Nous utilisons MarkLogic comme base de connaissances. Elle dépend donc énormément de la gestion des données de référence, des données de référence et du mappage sémantique. Nous utilisons simplement MarkLogic autant que possible car nous faisons confiance à ses capacités et au support dont nous bénéficions."

Sema Ustuntas

Processus de gestion dans le hub de données MarkLogic

Processus de gestion dans un hub de données MarkLogic

Avec MarkLogic, les corrections sont libres. Pour commencer, MarkLogic ingère les données en l'état et permet une modélisation agile. Ensuite, elle permet un processus itératif de détection et d'amélioration. Par conséquent, si vous avez besoin d'apporter une correction, par exemple annuler la fusion ou modifier une règle, aucun problème !

Démonstration du fonctionnement de Smart Mastering

Vidéo sur Smart Mastering

Démarrez avec Smart Mastering

GitHub
Référentiel du framework de hub de données

Obtenir le code

GitHub
Référentiel Smart Mastering

Obtenir le code

GitHub
Démonstration sur Smart Mastering

Lancer la démo

Très complet et conçu pour les entreprises

Ce site utilise des cookies.

En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies en accord avec la Déclaration de confidentialité MarkLogic.